Initiation et post-modernité View larger

Initiation et post-modernité

Initiation et post-modernité (2011/2)

Denis VILLEPELT
Initiation en post-modernité

Dans cette société post moderne, Il semble peu possible de réactualiser une forme de transmission initiatique qui appart

More details

  • EAN : 9782873244132
  • Date de parution : 26-11-2012
  • ISBN : 978-2-87324-413-2
  • Dimensions : 240 × 160 mm

15,00 € tax incl.

Initiation et post-modernité (2011/2)

Denis VILLEPELT
Initiation en post-modernité

Dans cette société post moderne, Il semble peu possible de réactualiser une forme de transmission initiatique qui appartient au modèle holiste de société stable et traditionnelle. Pourtant le chemin de l’initiation peut être considéré comme un chemin fécond d’humanisation/subjectivation. L’auteur estime que pour penser la pertinence éducative de l’initiation en post modernité, il serait intéressant de regarder de prés le processus de l’apprentissage artisanal. Cet apprentissage dans le métier est en réalité l’accès initiatique à un pouvoir faire plus que l’acquisition technologique d’un savoir faire qui s’accompagne d’une transformation intérieure et d’une action conçue comme répétition dynamique.
 

Pierre HAINZELIN
Désocialisation… (Re)Socialisation


Pour comprendre les mécanismes à l’œuvre dans la désocialisation et les tentatives de resocialisation, il faut revenir à des concepts primordiaux, présents en nous dès notre venue au monde : notre cerveau est façonnée par des interactions relationnelles continues avec ce – et ceux – qui nous entourent et qui induisent notre manière d’être en société ; les fondamentaux de la vie sociale (logement, famille, travail,…) sont aujourd’hui fragilisés et conduisent à la « désafiliation » ; les ressources pour une vie sociale sont présents en chacun de nous au travers de « compétences de vie » et seules les approches sociales participatives donnant un réel pouvoir d’agir et de co-construire aux personnes en rupture sociale permettront une durable resocialisation. Il faut donc reconsidérer l’ensemble des pratiques sociales actuelles à l’aune d’une participation effective des usagers.
 

Thierry LE GOAZIOU
La construction identitaire perturbée de l’adolescent en difficulté sociale et familiale


La construction identitaire de l’adolescent en difficulté sociale et familiale doit faire face à une double contrainte. Elle s’inscrit, d’une part, dans un processus normalisé de croissance complexe, spécifique de l’adolescence, qui doit être accompagné. Elle met en évidence, d’autre part, des situations singulières conflictuelles qui rappellent la structuration non pérenne de l’attachement. Les équipes éducatives et pédagogiques de la Fondation chrétienne d’utilité publique Apprentis d’Auteuil qui accueillent au quotidien ces jeunes aux parcours parfois chaotiques doivent ainsi faire preuve d’un discernement pertinent. Elles sont invitées à construire une relation le plus souvent basée sur la vulnérabilité des sujets. Elles sont appelées à devenir co-responsables d’une démarche d’identification nécessaire à l’équilibre de ces jeunes fragilisés, démarche parfois obscure, toujours déroutante mais résolument tournée vers le possible d’un avenir ouvert.
 

Catherine FINO
La pédagogie catéchétique spécialisée, une pédagogie d’initiation et de reconnaissance fraternelle en Jésus-Christ


Adressée aux enfants en situation de handicap, la pédagogie catéchétique spécialisée privilégie une approche corporelle, symbolique et relationnelle de la foi chrétienne. La rencontre du Christ est proposée tout particulièrement au travers de la liturgie et de l’appropriation des attitudes de l’attention mutuelle et du service. L’initiation aux pratiques de la liturgie et la charité engage un processus de reconnaissance où enfants et catéchistes se découvrent réciproquement comme témoins de la foi et bénéficiaires d’une même participation à la charité du Christ, jusqu’à constituer ensemble une communauté fraternelle invitée à l’action de grâce. La relecture de l’expérience prend ici le statut d’une mystagogie des pratiques qui ont été donnée à vivre.
 

Jean JONCHERAY
Abel Pasquier, l’initiateur


Le terme ‘initiation’ a envahi le champ de la catéchèse comme celui de la liturgie. Le travail pionnier d’Abel Pasquier a contribué, pour sa part à nous le rendre familier, grâce à sa qualification d’anthropologue, tant en Afrique qu’en France. Mais ce terme serait-il victime de son succès, perdant en précision à mesure de l’ampleur de son emploi ? Il vaut la peine de se pencher sur les hypothèses de travail d’Abel Pasquier et de poser quelques questions : Peut-on repérer aujourd’hui, dans les sociétés contemporaines, les traces de « l’archétype initiatique » qu’il avait dégagé de ses études ethnologiques ? Quel sens peut prendre cette expression quand on l’emploie pour les sacrements chrétiens ?
 

José María PÉREZ NAVARRO
L’initiation chrétienne. Réflexions à partir de la situation espagnole


En 2006, les évêques français ont publié un document de grand intérêt, le Texte national pour l’orientation de la catéchèse en France et principes d’organisation. Ce document, qui a été traduit en espagnol, est proche de la réalité catéchétique de l’Espagne. L’auteur, après avoir expliqué la situation de la catéchèse en Espagne, les efforts pour consolider l’initiation chrétienne et les difficultés rencontrées, sélectionne les aspects du document particulièrement intéressants pour travailler l’initiation chrétienne dans son pays d’origine. Selon lui, l’option prioritaire pour les églises est de promouvoir une pastorale initiatique de style catéchuménal.
 

Roland LACROIX & Isaia-Claudio GAZZOLA
Initier en post-modernité : une chance pour l’Église ?


La naissance du catéchuménat, dans l’Antiquité chrétienne, et sa renaissance, à l’époque contemporaine, sont très liés au contexte missionnaire qui entoure la vie de l’église et inspire son action à ces deux moments de son histoire. La période contemporaine reconnaît d’ailleurs dans le catéchuménat un modèle pastoral et catéchétique susceptible de rejoindre les personnes les plus éloignées. Cependant, les défis ne sont pas moindres pour l’initiation chrétienne si l’on en croit le sociologue Zygmunt Bauman qui parle de « société liquide ». Seule une initiation comprise sous le mode de l’apprentissage semble ajustée au devenir chrétien des individus postmodernes. Elle restera néanmoins toujours fragile, révélant le caractère fragile de la foi elle-même. Une fragilité à laquelle il faut consentir.
 

 

 

 

ISBN 978-2-87324-413-2
Hauteur 240
Largeur 160

Write a review

Initiation et post-modernité

Initiation et post-modernité

Initiation et post-modernité (2011/2)

Denis VILLEPELT
Initiation en post-modernité

Dans cette société post moderne, Il semble peu possible de réactualiser une forme de transmission initiatique qui appart

other products in the same category