Pardon, guérison et solidarité. La pastorale de la réconciliation View larger

Pardon, guérison et solidarité. La pastorale de la réconciliation

Pardon, guérison et solidartité. Pastorale de la réconciliation (2013/2)

François-Xavier AMHERDT
Éditorial : La réconciliation : un trésor aux multiples facettes

Le don du pardon guérit les cœurs et réco

More details

  • EAN : 9782873244668
  • Date de parution : 02-07-2013
  • ISBN : 978-2-87324-466-8
  • Dimensions : 240 × 160 mm

15,00 € tax incl.

Pardon, guérison et solidartité. Pastorale de la réconciliation (2013/2)

François-Xavier AMHERDT
Éditorial : La réconciliation : un trésor aux multiples facettes

Le don du pardon guérit les cœurs et réconcilie avec les frères. La réconciliation offerte par le Christ ressuscité est un trésor aux dimensions théologale, thérapeutique et cosmique dont la catéchèse et la pastorale essaient de déployer les facettes multiples. Il s'agit d'un lieu de (ré)engendrement à la vie divine, individuelle et communautaire, et donc d'un enjeu de la « nouvelle évangélisation ».

Guy LUISIER
Le pardon, un don du regard éternel de Dieu

À l'origine du pardon, il y a un regard d'amour de Dieu sur chacune de ses créatures, quels que soient sa nature ou son état. Telle est la bonne nouvelle que l'Église tient comme un trésor, bien que la société actuelle accepte mal l'existence d'une instance supérieure même très positive. Ce trésor, accueilli et compris à travers une longue pédagogie biblique, les chrétiens ont à l'offrir à temps et à contretemps : le regard de Dieu nous crée, nous recrée, nous soigne, nous guérit de tous nos échecs et de toutes nos défaites. Ainsi comme dans la parabole du Fils prodigue, la défaite peut devenir fête.

Paul DE CLERCK
Un avenir que Dieu nous ouvre. Se réconcilier en Église avec Dieu

L'article a pour but de raviver la pratique du sacrement de la Réconciliation, en ses deux modes de célébration. La démarche individuelle commence par un accueil mutuel du pénitent et du prêtre, qui se mettent à l'écoute de l'appel de Dieu à la conversion. Après cette lecture biblique, la personne est invitée à confesser ses péchés et enfin à accueillir le pardon de Dieu, en vue de pouvoir être témoin de cette joie. Mais la Réconciliation peut aussi, et même mieux, se vivre en communauté. On commence alors par une liturgie de la Parole, comme à l'Eucharistie ; suit la confession, qui requiert la présence de plusieurs prêtres ; cette réconciliation avec Dieu peut alors s'incarner dans la réconciliation avec telle ou telle personne présente. Une vraie fête, comme lors du retour de l'enfant prodigue ! Un grand effort pastoral à réaliser !

Anselm GRÜN
Réconciliation et guérison intérieure

La réconciliation englobe la réconciliation avec Dieu, la réconciliation avec le prochain et la réconciliation avec moi-même. La plus difficile est la réconciliation avec moi-même. Elle comprend la réconciliation avec l'histoire de ma vie, avec mes zones d'ombre, avec mon corps et avec ma culpabilité. Ce processus renferme aussi la réconciliation avec les hommes qui m'ont blessé. Car sans réconciliation, je reste lié à eux. Ma blessure ne peut guérir que si je pardonne à celui qui m'a blessé. Au pied de la croix, nous apprenons le secret de la réconciliation entre Dieu et les hommes et la réconciliation avec tous les contraires en nous et autour de nous.

Louis-Michel RENIER
Quelle démarche de pardon pour des groupes et des collectifs ?

Quand on dit « pardon et réconciliation », on pense immédiatement à la démarche personnelle que peut faire quelqu'un qui se dit pécheur. On pense moins aux réalités conflictuelles entre familles, groupes sociaux, ethnies et nations. Jean-KaserekaPaul II en 1984 a parlé du péché social vu comme une sorte d'addition, de concentration des péchés personnels. Mais peut-on s'en tenir à cette perspective additionnelle ? En effet, de même que l'individu contribue à marquer par son péché l'espace social, de même est-il marqué à son tour dans son action par des structures sociales préexistantes. Il devrait donc être possible de tirer de cette constatation une proposition de ritualisation entraînant une démarche communautaire avec absolution collective. Il y va d'une solidarité entre pécheurs qui veulent signifier, pour aujourd'hui comme pour hier, la grandeur de l'amour de Dieu et la nécessité de dire ainsi la fraternité entre les hommes.

Charles KASEREKA PATAYA
La dynamique du pardon et de la réconciliation dans le contexte des conflits en Afrique

L'Afrique vit une onde de choc avec les guerres, la famine, les maladies, etc., une pauvreté qui n'épargne aucun pays sur le continent. Ces situations sont-elles une fatalité ? Si non, de quelle manière sont-elles évitables ? C'est en cherchant des réponses à ces questions qui taraudent plus d'un Africain que nous proposons la dynamique du pardon et de la réconciliation comme une des voies de la reconstruction humaine et sociale. En effet, les conflits en Afrique ont dépassé le simple point de vue historique ou politique pour s'imbriquer dans la trame d'une quête d'identité humaine, culturelle et sociale. La situation actuelle ne peut reposer seulement sur un aménagement sociopolitique ou économique; l'assainissement de la société commence dans le microcosme du cœur humain.

Andrea GRILLO
Initiation à la pénitence et réadmission à la communion. Une distinction décisive pour la catéchèse

Retrouver le sens de la confession comme quatrième sacrement suppose un nouvel équilibre entre « don » et « travail ». En situant ce sacrement à l'intérieur de l'initiation chrétienne, la tradition récente a perdu le secret de cet équilibre. Notre recherche s'efforce de fournir des critères pour retrouver cette évidence perdue, qui attribue au quatrième sacrement la délicate fonction d'un « travail de réponse au don du pardon ».

Rosine FORSTER
Comment initier les enfants à célébrer et à vivre le sacrement de la réconciliation ?

Quels sont les enjeux théologiques et pastoraux quand une communauté propose à des enfants de cheminer vers le sacrement de la réconciliation ? Quelle mise en œuvre est possible ? Qu'est-ce que l'initiation au sacrement peut construire chez les enfants ?

Éric BEAUMER
Le sacrement de pénitence et réconciliation avec les adolescents

Plus encore qu'aux adultes il est difficile de proposer des démarches de réconciliation aux adolescents parce qu'ils vivent une période de construction d'eux-mêmes et que leur formation religieuse et morale est encore élémentaire. Pourtant ces itinéraires, qui amènent ou non à la célébration du sacrement, offrent déjà la grâce de Dieu dont les figures correspondent justement aux besoins des jeunes, notamment si les propositions s'inscrivent dans le contexte des groupes de pairs et d'une catéchèse de cheminement au service de la croissance de la foi, et si elles se situent en lien avec d'autres sacrements (eucharistie, confirmation).

Étienne GRIEU
Dans les paroisses : les 'journées du pardon'

Depuis une vingtaine d'année, des paroisses organisent à l'occasion du Carême ou de l'Avent des « journées du pardon » qui aident, à travers des entrées variées, à déployer la proposition de réconciliation. Le sacrement sort de son isolement et, ainsi réinscrit dans l'économie du salut, pourrait retrouver du sens pour les chrétiens.

ISBN 978-2-87324-466-8
Hauteur 240
Largeur 160

Write a review

Pardon, guérison et solidarité. La pastorale de la réconciliation

Pardon, guérison et solidarité. La pastorale de la réconciliation

Pardon, guérison et solidartité. Pastorale de la réconciliation (2013/2)

François-Xavier AMHERDT
Éditorial : La réconciliation : un trésor aux multiples facettes

Le don du pardon guérit les cœurs et réco

other products in the same category