Réfugiés et nouvelles migrations View larger

Réfugiés et nouvelles migrations

    Une interpellation pour la conscience chrétienne

Élaborée pour liquider les séquelles de la deuxième guerre mondiale, la Convention de Genève de 1951 a conféré à la pratique immémoriale de l’asile une forme juridique internationalement reconnue. Par ailleurs, l’Europe occidentale a attiré pendant trente ans une abondante immigration de main-d’oeuvre à laquelle la «crise» a mis fin autour de ...

More details

  • EAN : 9782930067131
  • Date de parution : 27-11-1993
  • ISBN : 2-930067-13-6
  • Nombre de pages : 252
  • Dimensions : 220 × 140 mm

This product is no longer in stock

21,00 € tax incl.

Élaborée pour liquider les séquelles de la deuxième guerre mondiale, la Convention de Genève de 1951 a conféré à la pratique immémoriale de l’asile une forme juridique internationalement reconnue. Par ailleurs, l’Europe occidentale a attiré pendant trente ans une abondante immigration de main-d’oeuvre à laquelle la «crise» a mis fin autour de 1974. Mais, depuis quelques années, le flux des demandeurs d’asile s’est considérablement accru et diversifié et, beaucoup plus largement s’amorcent de nouvelles migrations. C’est dans cette situation inédite, extrêment mouvante et complexe que le présent ouvrage esaie de fixer quelques repères. La première partie (ch. 1 à 3) situe le problème et décrit les évolutions récentes. La seconde partie (ch. 4 à 6) tente, par une réflexion humaine et chrétienne, d’apporter des éléments de réponse à trois questions. Y a-t-il encore un droit d’asile et quel droit d’asile faut-il préserver à tout prix ? Va-t-on cadenasser l’espace européen ou est-il possible de gérer les migrations? Enfin, comment rencontrer les causes de l’exil et poser des jalons pour un monde plus solidaire ? Dans chacun des chapitres, on s’est d’abord efforcé de poser clairement le problème, puis de rassembler les références qui permettent de se faire un jugement : références juridiques, philosophiques ou proprement chrétiennes (Écriture, enseignement des Églises), enfin d’esquisser un tel jugement. La conclusion suggère des principes et des pistes d’action. Cette réflexion d’ensemble devrait aider les personnes et les groupes à dépasser les idées toutes faites et les réactions épidermiques par rapport à ce qui est certainement un des grands défis de notre temps. Issu d’un séminaire de l’Institut d’Études Théologiques de Bruxelles, l’ouvrage a été réalisé avec le concours actif de Centre AVEC, centre de coordination et d’action sur les problèmes de société et de justice (rue Maurice Liétart, 31, bte 4, 1150 Bruxelles). La presse en parle «Ce texte ne prétend pas répondre aux problèmes qui existent dans le domaine des migrations humaines. Simplement, il a une bonne saisie de la situation et ose soulever plusieurs questions importantes.» Lyne Marie Larocque (Sciences religieuses) «Voici une réflexion d'ensemble qui mérite l'intérêt des personnes de tous horizons qui veulent affronter les futures évolutions du droit d'asile et des nouvelles migrations sans se laisser paralyser par le sentiment d'impuissance.» La Cité

ISBN 2-930067-13-6
Nombre de pages 252
Sous-titre Une interpellation pour la conscience chrétienne
MDS CE06983
Hauteur 220
Largeur 140

Write a review

Réfugiés et nouvelles migrations

Réfugiés et nouvelles migrations

Élaborée pour liquider les séquelles de la deuxième guerre mondiale, la Convention de Genève de 1951 a conféré à la pratique immémoriale de l’asile une forme juridique internationalement reconnue. Par ailleurs, l’Europe occidentale a attiré pendant trente ans une abondante immigration de main-d’oeuvre à laquelle la «crise» a mis fin autour de ...

other products in the same category