La foi du Nouveau Testament Agrandir l'image

La foi du Nouveau Testament

La foi du chrétien d’aujourd’hui se trouve affrontée au surgissement perpétuel de nouvelles questions, soumise au soupçon généralisé de la pensée moderne, privée d’expression par l’éclatement du langage. Trouverons-nous une référence qui soit pour elle en même temps source de vie et axe de réflexion ? Il faut retourner à l’origine. Le Nouveau...

Plus de détails

  • EAN : 9782930067032
  • Date de parution : 22-11-1977
  • ISBN : 2-930067-03-9
  • Nombre de pages : 404
  • Dimensions : 220 × 150 mm

20,00 € TTC

La foi du chrétien d’aujourd’hui se trouve affrontée au surgissement perpétuel de nouvelles questions, soumise au soupçon généralisé de la pensée moderne, privée d’expression par l’éclatement du langage. Trouverons-nous une référence qui soit pour elle en même temps source de vie et axe de réflexion ? Il faut retourner à l’origine. Le Nouveau Testament saisit notre foi dans son surgissement ; il nous fait voir comment l’événement de la mort et de la résurrrection de Jésus-Christ proclamé par la prédication des apôtres suscite la foi qui l’accueille et rassemble la communion de l’Église. Tous les écrits qui le composent témoignent indissolublement de la Bonne Nouvelle annoncée et de la foi vécue. Par une étude attentive et réfléchie du donné scriptuaire, le présent ouvrage espère retrouver, dans sa force jaillisssante et sa figure déterminée, l’objectivité de la foi chrétienne. Le théologien ne doit jamais cesser de se laisser interpeller par la parole du Seigneur : « Je te loue, Père, ... d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout petits» (Lc 10,21). Ce livre voudrait s’effacer devant son objet ; son ambition est d’aider ses lecteurs à percevoir un peu plus, la beauté de la foi qui est nôtre.
ISBN 2-930067-03-9
Nombre de pages 404
MDS CE06974
Hauteur 220
Largeur 150

Donnez votre avis

La foi du Nouveau Testament

La foi du Nouveau Testament

La foi du chrétien d’aujourd’hui se trouve affrontée au surgissement perpétuel de nouvelles questions, soumise au soupçon généralisé de la pensée moderne, privée d’expression par l’éclatement du langage. Trouverons-nous une référence qui soit pour elle en même temps source de vie et axe de réflexion ? Il faut retourner à l’origine. Le Nouveau...

Dans la même collection