Le discernement des esprits selon Ignace de Loyola

    Les aléas d'une transmission (XVIè-XXIè siècle)

Non, Ignace de Loyola, au XVIe siècle, n’a pas inventé le discernement des esprits. Mais son originalité profonde, instauratrice de la spiritualité ignatienne, consiste à l’avoir mis au service de la prise de décision. Un ouvrage qui aborde tous les angles de la question : spirituelle, mystique et historique.

 --------

POUR FEUILLETER CET OUVRAGE



Plus de détails

  • EAN : 9782872994090
  • Date de parution : 26-10-2021
  • ISBN : 978-2-87299-409-0
  • Nombre de pages : 204
  • Dimensions : 190 × 115 mm

Nouveauté

12,00 € TTC

Ignace de Loyola, au XVIe siècle, n’a pas inventé le discernement des esprits. Son originalité profonde, instauratrice de la spiritualité ignatienne, consiste à l’avoir mis au service de la prise de décision.

À partir du XVIIe, la vie spirituelle s’exprimera de plus en plus en termes de psychologie : l’analyse des « passions », dans laquelle passeront maîtres les moralistes du Grand Siècle (Pascal, La Bruyère, La Rochefoucauld…), se superposera peu à peu au discernement des esprits.

Aujourd’hui, le lieu du discernement spirituel est travaillé par les psychologues. Il est devenu impossible à nos contemporains de faire encore crédit à l’existence et à l’action des « esprits » à la manière d’Ignace et de ses contemporains. Faut-il pour autant déclarer sans intérêt la représentation de la vie spirituelle comme champ de bataille des « esprits » ? Peut-on se contenter des explications que la psychologie moderne, notamment la psychanalyse, peut apporter aux états d’âme problématiques ?

Tel est l’enjeu de cet ouvrage, abordé sous les angles à la fois spirituel, mystique et historique.

 Dominique Salin

jésuite, historien de la spiritualité, Montpellier.

Auteur de L’expérience spirituelle et son langage (Éditions Facultés jésuites de Paris, 2015), il a édité la Doctrine spirituelle (1694) de Louis Lallemant (Desclée de Brouwer, 2011) et L’abandon à la Providence divine, jadis attribué à J.-P. de Caussade, (Desclée de Brouwer, 2005).

ISBN 978-2-87299-409-0
Couverture cartonnée
Nombre de pages 204
Reliure dos carré collé
Sous-titre Les aléas d'une transmission (XVIè-XXIè siècle)
Langue originale français
Hauteur 190
Largeur 115

Donnez votre avis

Le discernement des esprits selon Ignace de Loyola

Le discernement des esprits selon Ignace de Loyola

Non, Ignace de Loyola, au XVIe siècle, n’a pas inventé le discernement des esprits. Mais son originalité profonde, instauratrice de la spiritualité ignatienne, consiste à l’avoir mis au service de la prise de décision. Un ouvrage qui aborde tous les angles de la question : spirituelle, mystique et historique.

 --------

POUR FEUILLETER CET OUVRAGE



Dans la même collection