Le péché originel selon Hégel Agrandir l'image

Le péché originel selon Hégel

    Commentaire et synthèse critique

Préface : Albert CHAPELLE Sur le péché originel, les opinions actuelles, celles d’un Ricoeur, d’un Schonenberg, d’un Martelet, sont diverses et diversement appréciées. On se demande : quelle est la part du mythe ? Et celle du symbole ? Péché d’ Adam ou péché du monde? Pour éclairer de telles questions, Bernard Pottier a interrogé Hegel : il c...

Plus de détails

  • EAN : 9782872990023
  • Date de parution : 16-07-1990
  • ISBN : 978-2-87299-002-3
  • Dimensions : 220 × 140 mm

Attention : dernières pièces disponibles !

37,00 € TTC

Préface : Albert CHAPELLE Sur le péché originel, les opinions actuelles, celles d’un Ricoeur, d’un Schonenberg, d’un Martelet, sont diverses et diversement appréciées. On se demande : quelle est la part du mythe ? Et celle du symbole ? Péché d’ Adam ou péché du monde? Pour éclairer de telles questions, Bernard Pottier a interrogé Hegel : il commente littéralement les Leçons de Hegel, la Phénoménologie de l’Esprit et l’Encyclopédie sur le péché originel. En conclusion, un jugement et une synthèse critiques sur les positions de Hegel et de quelques théologiens contemporains : le péché originel est une représentation nécessaire de la liberté humaine en son aliénation première et volontaire, qui n’est pas purement collective. La presse en parle «les réactions qu'a pu avoir un grand philosophe face au lancinant problème du mal et du péché dans le monde» Esprit et Vie

ISBN 978-2-87299-002-3
Sous-titre Commentaire et synthèse critique
MDS CE09634
Hauteur 220
Largeur 140

Donnez votre avis

Le péché originel selon Hégel

Le péché originel selon Hégel

Préface : Albert CHAPELLE Sur le péché originel, les opinions actuelles, celles d’un Ricoeur, d’un Schonenberg, d’un Martelet, sont diverses et diversement appréciées. On se demande : quelle est la part du mythe ? Et celle du symbole ? Péché d’ Adam ou péché du monde? Pour éclairer de telles questions, Bernard Pottier a interrogé Hegel : il c...

Dans la même collection