Rivages n. 27 Agrandir l'image

Rivages n. 27

Depuis l’Antiquité, certains penseurs invitent à ne pas délaisser le présent du vivre, à « cueillir le jour ». Pour Socrate et Platon, ce que nous avons sous les yeux n’est qu’apparence : il ne s’agira pas simplement de vivre, mais de vivre bien, selon nos valeurs, une vie pleine de sens, d’engagement. Et nous, quelle conception de vie choisissons-nous ? Y a-t-il à choisir ?

Plus de détails

  • Date de parution : 01-03-2021
  • 295 mm

5,00 € TTC

Qu’est-ce que vivre ? Est-ce seulement cette routine qui berce nos jours, cette pulsation jour/nuit, éveil/ sommeil, faim/satiété ? Englués dans cette alternance rythmée, nous nous posons des questions.

En ces temps de pandémie, certains nous rappellent que « vivre n’est pas survivre »(1)

C’est une grande quête existentielle que mène l’humain au fil du temps. Que nous disent ceux qui approfondissent le sujet ?

(1) Marie de HENNEZEL in Le Monde, 9 janvier 2021, Plus on dénie la mort ,moins on tolère le risque et l’incertitude,p.2

Largeur 295
Issuu 210

Donnez votre avis

Rivages n. 27

Rivages n. 27

Depuis l’Antiquité, certains penseurs invitent à ne pas délaisser le présent du vivre, à « cueillir le jour ». Pour Socrate et Platon, ce que nous avons sous les yeux n’est qu’apparence : il ne s’agira pas simplement de vivre, mais de vivre bien, selon nos valeurs, une vie pleine de sens, d’engagement. Et nous, quelle conception de vie choisissons-nous ? Y a-t-il à choisir ?

Dans la même collection